Nice / Café de la démocratie :

Quelle démocratie après les législatives ?

Élisabeth Deborde et Jacqueline HassanChaque mois, le Café de la démocratie organise un débat autour d’un thème d’actualité. Ce mois-ci, le sujet choisi était : « Quelle démocratie après les législatives ? »

Jacqueline Hassan a animé ce débat, amorcé par Élisabeth Deborde, candidate EELV (soutenue par le PS) aux élections législatives, dans la 8e circonscription. Jean-Christophe Picard, candidat PRG dans la 3e circonscription, était également présent.

Élisabeth Deborde est, tout d’abord, revenue sur sa campagne et notamment sur les difficultés qu’elle a rencontrées pour être respectée par les médias. Elle a, ensuite, expliqué qu’il était essentiel que la France retrouve une autonomie financière.

L’ensemble des participants était d’accord pour estimer que l’alternance est une bonne chose : « François Hollande sera forcément moins cynique que Nicolas Sarkozy ! »

Des participants ont soulevé la question des abstentionnistes ; « visiblement, tout le monde n’est pas convaincu que les solutions sont issues des élections ! ». Un participant considère que les élus sont responsables de ce désintérêt, à force de manier la langue de bois : « Pourquoi n’emploient-ils pas le mot "rigueur" ? Pourquoi nier la réalité ? »

Un électeur du Front de Gauche a proclamé « qu’il fallait revaloriser le fait de payer des impôts, car cela permet le partage des richesses ! » Beaucoup ont acquiescé, « à condition d’introduire plus de justice fiscale ! »

Jean-Christophe Picard a expliqué que les pratiques politiques ont une forte influence sur la qualité de notre démocratie. Pour lui, « il y a eu un fossé entre la formidable campagne présidentielle – dynamisée par une primaire qui constituait un progrès énorme – et les législatives, où ont ressurgis des pratiques que l’on espérait révolues : parachutage d’éléphants socialistes, désignation sans vote de candidats, élimination de députés sortants pourtant efficaces... Mais il y a eu heureusement de bonnes surprises : « 577 candidats aux législatives avaient signé la charte éthique d’Anticor et, au final, 16 ont été élus ! En outre, les nouveaux ministres ont tous signé une charte de déontologie. Par contre, il est vraiment attristant de voire des députés chercher à revenir sur leur promesse de ne plus cumuler de mandats... » Enfin, le président du PRG 06 souhaite que la France s’aligne sur la Suède en matière de transparence de l’action publique.

À visiter :

- Café de la démocratie


Posté le 4 juillet 2012 par PRG 06
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Cap sur 2019
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Ecole Fouont Cauda : satisfaction sur toute la ligne
C’est vraiment dégueulasse
Conseil municipal 23/11/2018 (3) : un insolite épilogue
Conseil municipal 20/11/2018 (2) : le groupe « Radical et Divers Gauche » sur tous les fronts
Conseil Municipal 23/11/2018 (1) : L’enfumage métropolitain
Un peu d’écologie, beaucoup de com…
LEA et pompiers à Carlone : les gestes qui sauvent
Conseil municipal : au feu les pompiers !
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Des voeux NI-NI
Racisme et blasphème : ce n’est pas l’Italie qu’on aime
Se ressourcer dans le 71
Cap sur 2019
Maria et le kiosque à musique : le teaser
MEYER-ZANCA égalent ABRIL-JUGNOT
Ma belle-mère est une star
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Le théâtre 06 dans tous ses états
Le gouvernement penche toujours à droite