Mandelieu-La Napoule :

La censure a encore frappé !

L’article L2121-27-1 du code général des collectivités territoriales prévoit que « lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale ».

Henri Leroy, maire de Mandelieu-La Napoule, doit donc laisser aux groupes de son opposition la possibilité de s’exprimer dans toutes les publications municipales et notamment dans MLN Magazine.

Pourtant, il censure régulièrement le texte de son opposition.

La municipalité avait ainsi refusé la tribune libre du groupe « Ensemble pour Mandelieu-La Napoule » – auquel appartient Chantal Maimon (PRG) – destinée à être publiée dans le numéro de septembre 2012 [1].

De même, le texte prévu pour le numéro de juillet-août vient de subir le même sort.

Voici l’objet du délit :

DERNIERE MINUTE (BIS) !

Suite à la « Dernière minute - Plainte contre Entrevue et Bernard David » parue dans le mensuel MLN de Septembre 2011, nous informons nos concitoyens que concernant la plainte intentée par la ville, le tribunal correctionnel de Grasse, le 25 Mai 2013, a débouté le Maire de toutes ses demandes et prononcé la relaxe du magazine.

Cela sur la totalité des manquements dénoncés dans l’article paru dans le magazine « Entrevue » de septembre 2011, à savoir (Nice Matin du 25 Mai 2013) :
- Fonctionnement du conseil municipal ;
- Campagne d’Henri Leroy lors de l’élection municipale de 2008 ;
- La société de son fils ;
- Le fonctionnement des urnes électroniques ;
- L’histoire de l a permanence mandolocienne de Bernard Brochand.

À noter que Bernard David n’a jamais été convoqué par la justice dans cette affaire.

Les résultats de l’enquête et le jugement prononcé relaxant le magazine « Entrevue » confirment que la justice est passée.

Nous déplorons néanmoins que les frais de procédure assumés par la ville de Mandelieu-La Napoule soient à la charge des contribuables et que tout cet argent aurait pu être orienté vers des mesures sociales plus utiles.

Note :

[1] Cf. « La municipalité censure l’opposition » (10/08/12).


Posté le 6 juin 2013 par PRG 06
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Cap sur 2019
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Ecole Fouont Cauda : satisfaction sur toute la ligne
C’est vraiment dégueulasse
Conseil municipal 23/11/2018 (3) : un insolite épilogue
Conseil municipal 20/11/2018 (2) : le groupe « Radical et Divers Gauche » sur tous les fronts
Conseil Municipal 23/11/2018 (1) : L’enfumage métropolitain
Un peu d’écologie, beaucoup de com…
LEA et pompiers à Carlone : les gestes qui sauvent
Conseil municipal : au feu les pompiers !
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Des voeux NI-NI
Racisme et blasphème : ce n’est pas l’Italie qu’on aime
Se ressourcer dans le 71
Cap sur 2019
Maria et le kiosque à musique : le teaser
MEYER-ZANCA égalent ABRIL-JUGNOT
Ma belle-mère est une star
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Le théâtre 06 dans tous ses états
Le gouvernement penche toujours à droite