Nice / Conférence-débat sur le thème « Et si on reparlait du vote des résidents étrangers ? » :

« Ce n’est pas parce que cela fait longtemps que c’est une urgence que ce n’est plus une urgence ! »

Amadou Diallo, Julie Hollard, Jean-Christophe Picard et Henri BusquetLe PRG 06 a organisé une conférence-débat sur le thème « Et si on reparlait du droit de vote des résidents étrangers ? », à l’hôtel Splendid, à Nice, avec Julie Hollard, membre du conseil exécutif du PRG, Amadou Diallo, président de SOS Racisme 06, Henri Busquet et Hervé Andrès, représentants de la Ligue des Droits de l’Homme Nice.

Jean-Christophe Picard, le président du PRG 06, présentait la soirée. Il a justifié le choix de ce sujet : « On parle souvent du droit de vote des résidents étrangers avant les élections. Il nous a semblé intéressant d’en parler aussi… après ! »

Pour Julie Hollard, « il faut démystifier ce sujet qui concerne 3,8 millions de résidents étrangers non communautaires, en France. Depuis 2001, les résidents étrangers communautaires peuvent voter aux élections municipales : on a donc déjà déconnecté la nationalité de la citoyenneté. En outre, il est paradoxal que ceux qui ne peuvent pas voter aux élections municipales soient néanmoins pris en compte pour déterminer le nombre de conseillers municipaux dans une commune. Enfin, des études ont démontré que le droit de vote des étrangers est classique : ni plus à droite, ni plus à gauche que les autres. » Julie Hollard rappelle également que onze députés PRG avaient déposé, le 21 décembre 1999, une proposition de loi constitutionnelle visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales aux résidents étrangers établis régulièrement en France depuis plus de cinq ans.

Amadou Diallo explique que « les résidents extracommunautaires payent des impôts, s’impliquent dans des associations, militent dans des partis politiques… Ce sont déjà des citoyens ! Et s’ils ne peuvent pas voter, comment voulez-vous que leurs enfants aient envie de le faire ? »

Henri Busquet ajoute « que le droit de vote des étrangers figurait déjà dans la Constitution du 24 juin 1793. Un tiers des pays dans le monde l’accorde, dont 17 des 27 pays de l’Union européenne… La France est donc en retard ! »

Hervé Andrès – qui est l’auteur de la seule thèse faite sur cette question – expose que « le droit de vote des résidents étrangers ne coûte rien et n’enlève rien à personne. Cette proposition a été explicitement dans le programme de François Hollande (proposition n° 50). Aujourd’hui, la gauche est majoritaire tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat... Il ne faut plus attendre : ce n’est pas parce que cela fait longtemps que c’est une urgence que ce n’est plus une urgence ! »

Un riche débat aura ensuite lieu avec la salle…

Christian Razeau (MoDem) déclare être favorable au droit de vote des étrangers pour les élections locales : « Je ne comprends même pas pourquoi ce n’est pas déjà fait ! Mais je suis plus réservé pour les élections nationales, à cause du risque pour la Laïcité. » Hervé Andrès répond que ce sont deux questions distinctes, d’autant que « la majorité des pratiquants sont Français ».

« À partir de quand arrête-t-on d’être appelé “étranger” ? » demande une petite fille de 10 ans. « Personne ne devrait être l’étranger d’un autre », répond Julie Hollard, avant de citer Montesquieu : « Je suis nécessairement Homme et je ne suis Français que par hasard ».

Hervé Andrès soulignera que « le PRG est le premier parti à organiser ce type de rencontre dans le département. J’espère que les autres suivront : ceux qui sont favorables à cette mesure ne doivent pas avoir peur de le dire ! »

Pour signer la pétition nationale :

- Droit de vote aux résidents étrangers dès 2014

Lire aussi, sur ce site :

- « Oui au droit de vote pour les étrangers ! » (26/09/05)

À visiter :

- SOS Racisme

- Ligue des Droits de l’Homme

- Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP)


Posté le 18 juin 2013 par PRG 06
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Cap sur 2019
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Ecole Fouont Cauda : satisfaction sur toute la ligne
C’est vraiment dégueulasse
Conseil municipal 23/11/2018 (3) : un insolite épilogue
Conseil municipal 20/11/2018 (2) : le groupe « Radical et Divers Gauche » sur tous les fronts
Conseil Municipal 23/11/2018 (1) : L’enfumage métropolitain
Un peu d’écologie, beaucoup de com…
LEA et pompiers à Carlone : les gestes qui sauvent
Conseil municipal : au feu les pompiers !
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Des voeux NI-NI
Racisme et blasphème : ce n’est pas l’Italie qu’on aime
Se ressourcer dans le 71
Cap sur 2019
Maria et le kiosque à musique : le teaser
MEYER-ZANCA égalent ABRIL-JUGNOT
Ma belle-mère est une star
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Le théâtre 06 dans tous ses états
Le gouvernement penche toujours à droite