Autoroute de contournement de Nice :

Le débat public prend la mauvaise route

Le débat public sur le projet dit « de contournement routier de Nice » qui vient à peine de commencer nous semble déjà mal engagé…

Dans cette énième mouture de l’A8bis ou A58, le maître d’ouvrage, c’est-à-dire la Direction Départementale de l’Équipement (DDE), part d’une projection – la saturation de l’autoroute à l’horizon 2020 – et propose une seule solution : son doublement. Ce raisonnement simple, pour ne pas dire simpliste, méconnaît d’autres alternatives…

La première consisterait à réduire les besoins en déplacements. Ce résultat pourrait s’obtenir par le biais d’un aménagement du territoire qui viserait à rapprocher le logement du lieu de travail.

La deuxième alternative consisterait à faire compenser l’augmentation prévisionnelle du trafic par l’essor des transports collectifs…

Or, la proposition de la DDE intervient avant même que soit connu le résultat du débat public sur la LGV PACA ! Pourtant, il est évident que l’issue de celui-ci modifiera profondément les besoins en matière de déplacements. Ainsi, si, comme nous le souhaitons, la ligne nouvelle était mixte (voyageurs/fret), elle permettrait, d’une part, de diminuer le nombre de poids lourds sur les routes et, d’autre part, en soulageant les lignes actuelles des transports de passagers et de fret longue distance, d’augmenter le cadencement des désertes locales.

En outre, le projet de contournement routier sous-estime l’impact qu’auront d’importants équipements en cours de réalisation, comme la ligne 1 du tramway de Nice ou les aménagements routiers programmés dans le plan de résorption des points noirs du conseil général.

Enfin, il néglige les effets que pourraient avoir les autres opérations envisagées (création de lignes TCSP à Cannes et entre Antibes et Sophia-Antipolis) et occulte complètement les possibilités restantes (prolongement de la ligne des Chemins de fer de Provence, mise en place du cabotage maritime et du merroutage…).

C’est pourquoi, avant d’envisager la solution autoroutière, nous attendons de ce débat public qu’il nous soit démontré qu’une politique urbanistique volontariste couplée à un développement ambitieux des transports collectifs ne suffiraient pas à satisfaire les besoins futurs en matière de transport des personnes et des marchandises.


Posté le 8 novembre 2005 par Jean-Christophe Picard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Cap sur 2019
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Ecole Fouont Cauda : satisfaction sur toute la ligne
C’est vraiment dégueulasse
Conseil municipal 23/11/2018 (3) : un insolite épilogue
Conseil municipal 20/11/2018 (2) : le groupe « Radical et Divers Gauche » sur tous les fronts
Conseil Municipal 23/11/2018 (1) : L’enfumage métropolitain
Un peu d’écologie, beaucoup de com…
LEA et pompiers à Carlone : les gestes qui sauvent
Conseil municipal : au feu les pompiers !
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Des voeux NI-NI
Racisme et blasphème : ce n’est pas l’Italie qu’on aime
Se ressourcer dans le 71
Cap sur 2019
Maria et le kiosque à musique : le teaser
MEYER-ZANCA égalent ABRIL-JUGNOT
Ma belle-mère est une star
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Le théâtre 06 dans tous ses états
Le gouvernement penche toujours à droite