Nice / 1ère réunion d’étape du collectif « Ensemble Autrement »

« Ça change tout ! »

Dans le cadre des prochaines élections municipales de Nice, la liste « Ensemble Autrement » (Parti Radical de Gauche et Mouvement Écologiste Indépendant) a organisé une réunion d’étape qui a attiré notamment de nombreux responsables associatifs.

Cette réunion publique a été organisée par les candidats afin de présenter leur bilan d’activité et leur programme d’actions pour les prochains mois…

Lilia commenca par présenter le bilan depuis le lancement du collectif, le 23 juin 2004 : 42 communiqués (qui ont été relayés par une cinquantaine d’articles dans la presse et un passage sur France 3), 3 réunions de travail, 1 200 connections sur le site web du collectif, 4 newsletters diffusées chacune à 3 000 exemplaires et 30 000 tracts distribués.

Jean-Christophe Picard évoqua ensuite quelques « gros » dossiers en cours... Il expliqua que le projet d’agglomération de la CANCA, adopté à l’unanimité le 13 décembre 2004, prévoie l’extension du Port de Nice. Il présenta également le contre-budget 2005 proposé par « Ensemble Autrement ». Il analysa ensuite en profondeur le rapport MIILOS sur la gestion de l’OPAM qui apparaît calamiteuse : l’équilibre budgétaire est menacé... dès 2005 !

Patrice Miran dénonça, pour sa part, l’augmentation de la taxe d’ordures ménagères qui n’est pas justifiée. Il expliqua son hostilité à la construction d’une nouvelle prison dans la Plaine du Var dont les risques d’inondation ont été sous-estimés. Surtout, il revint longuement sur les très inquiétantes fuites d’amiante provoquées par la destruction des casernes de Saint Jean d’Angely.

Jérôme insista sur l’importance du développement économique, aujourd’hui en panne, à Nice. Il critiqua la mauvaise gestion des travaux du tramway. Les coûts ont sérieusement dérapés : ils sont passés de 297 à 370 millions €. La Municipalité, en créant des axes rouges, a autorisée implicitement les infractions sur les autres voies. Surtout, au 31 décembre 2004, seul 9 commerces ont été indemnisés pour un montant de 116 863 €...

Gaud Chauvin évoqua la protection animale. Elle proposa de créer un refuge municipal. Elle insista sur le fait qu’il faut plutôt agir à la source en supprimant les élevages sauvages et les animaleries.

Loïc rappela le projet qui avait été présenté par un jeune architecte, Mario Basso, le 18 avril 2004, de transformer la Gare du Sud en Cité artistique et culturelle. Il aborda également la question du Carnaval qui est devenu un spectacle pour les touristes et prône plutôt un Carnaval participatif (avec appel à projets et distribution par la Ville d’enveloppes budgétaires).

Les candidats prirent ensuite bonne note des observations faites par le public et répondirent aux questions.

Lilia présenta le programme d’actions pour les prochains mois : maintien des réunions mensuelles de travail et des newsletters, impression et distribution d’un nouveau tract et mise en ligne d’une version 2 – plus efficace – du site web. Elle dévoila également le logo de la liste : un piment car « même si c’est petit, ça change tout » !

Elle conclua en invitant « tous les citoyens qui souhaitent se rassembler autour d’une démarche complètement différente, basée sur l’éthique politique et la citoyenneté active à participer à cette campagne électorale participative »…


Posté le 27 janvier 2005 par Jean-Christophe Picard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Cap sur 2019
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Ecole Fouont Cauda : satisfaction sur toute la ligne
C’est vraiment dégueulasse
Conseil municipal 23/11/2018 (3) : un insolite épilogue
Conseil municipal 20/11/2018 (2) : le groupe « Radical et Divers Gauche » sur tous les fronts
Conseil Municipal 23/11/2018 (1) : L’enfumage métropolitain
Un peu d’écologie, beaucoup de com…
LEA et pompiers à Carlone : les gestes qui sauvent
Conseil municipal : au feu les pompiers !
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Des voeux NI-NI
Racisme et blasphème : ce n’est pas l’Italie qu’on aime
Se ressourcer dans le 71
Cap sur 2019
Maria et le kiosque à musique : le teaser
MEYER-ZANCA égalent ABRIL-JUGNOT
Ma belle-mère est une star
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Le théâtre 06 dans tous ses états
Le gouvernement penche toujours à droite