Nice / Vidéosurveillance :

Le tacle de la Cour des Comptes

videosurveillance250Dès que le Ministère de l’Intérieur et la Mairie de Nice se sont engagés sans retenue dans leur politique de vidéosurveillance – et au risque d’être impopulaire –, j’ai exprimé publiquement mon scepticisme par rapport à l’efficacité de ce nouveau gadget sécuritaire. [1] [2] [3]

Depuis, aucun responsable, qu’il soit politique ou policier, n’a pu me donner les quelques arguments qui m’auraient permis d’infléchir cette position.

Dernière anecdote en date : il y a quelques jours, au cours de l’AG d’un Conseil de quartier, j’ai profité de la présence éclairée d’un cadre de la police pour lui demander benoîtement « si la vidéosurveillance avait changé sa pratique professionnelle… ? » Un peu embarassé mais sans langue de bois, celui-ci nous a rappelé d’emblée qu’elle ne pouvait être que l’instrument parmi d’autres d’une politique policière. Il rajoutera : « Quant aux résultats directs… oui… en juillet dernier, elles ont permis d’arrêter un délinquant dans l’Est de la ville ». On peut difficilement être plus minimaliste.

Aujourd’hui, c’est au tour de la Cour des Comptes, une des institutions les plus respectées de la République (n’en déplaise à Claude Guéant), de tacler sévèrement la vidéosurveillance.

Pour l’honorable Cour :
- C’est une politique coûteuse : les dépenses de fonctionnement représentent 300 millions par an, soit 7400 euros par caméra. Le gouvernement envisage de tripler le nombre de caméras soit un investissement de 300 millions supplémentaire.
- C’est une politique mal maîtrisée : sous la pression politique, les Préfets délivrent des autorisations à tors et à travers et la Commission départementale de vidéoprotection, sans moyens, ne peut faire aucun contrôle digne de ce nom.
- C’est une politique mal valorisée : le personnel de surveillance est très hétéroclite et mal formé ; du coup, le traitement de l’information laisse sérieusement à désirer.
- C’est surtout une politique inefficace : les courbes de délinquance (à la baisse ou à la hausse) sont les mêmes entre secteurs voisins dont l’un est équipé en vidéosurveillance et l’autre non (la Cour donne l’exemple de Lyon).

De toute façon, actuellement, aucune évaluation n’a été faite de cette coûteuse politique, copmme le rappelle la Cour des Comptes en citant le cas d’une grande ville du Sud de la France ( !) : « A Nice, par exemple, où le réseau de caméras le plus important de France, hormis Paris, a été mis en place depuis 2001, aucune évaluation de son efficacité n’a été réalisée par la Ville »...

Non, pas tout à fait ! Vous avez oublié, Messieurs de la Cour des Comptes, qu’un délinquant a été arrêté en juillet dernier à l’Est de la vile grâce à elles…

Patrick MottardRetrouver tous les articles de Patrick Mottard sur son site web :

- Patrick Mottard

Notes :

[1] « Caméras cachés » sur le blog de Patrick Mottard (04/06/10)

[2] « Caméras cachées (suite) » sur le blog de Patrick Mottard (04/10/10)

[3] « Caméras cachées (suite, hélas !) » sur le blog de Patrick Mottard (09/10/10)


Posté le 8 juillet 2011 par Patrick Mottard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Cap sur 2019
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Ecole Fouont Cauda : satisfaction sur toute la ligne
C’est vraiment dégueulasse
Conseil municipal 23/11/2018 (3) : un insolite épilogue
Conseil municipal 20/11/2018 (2) : le groupe « Radical et Divers Gauche » sur tous les fronts
Conseil Municipal 23/11/2018 (1) : L’enfumage métropolitain
Un peu d’écologie, beaucoup de com…
LEA et pompiers à Carlone : les gestes qui sauvent
Conseil municipal : au feu les pompiers !
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Des voeux NI-NI
Racisme et blasphème : ce n’est pas l’Italie qu’on aime
Se ressourcer dans le 71
Cap sur 2019
Maria et le kiosque à musique : le teaser
MEYER-ZANCA égalent ABRIL-JUGNOT
Ma belle-mère est une star
Conseil métropolitain : queue de comète des gilets jaunes
Le théâtre 06 dans tous ses états
Le gouvernement penche toujours à droite