PRG/PS : déjà la fin de l’état de grâce dans le 06 ?

JPG - 10 ko
Jean-Christophe Picard, furieux que le PS n’ait pas fait une petite place à quelques candidats PRG dans le département, a décidé de se porter lui-même candidat dans la 3e circonscription (photo : archives Eric Neri)

Ils ont fait copain-copain durant la campagne présidentielle pour porter François Hollande à l’Élysée. Mais PS et PRG ne sont, malgré tout, pas les meilleurs amis du monde… Pour preuve, la décision du Parti radical de gauche des Alpes-Maritimes de présenter deux candidats aux législatives, face aux candidatures estampillées PS ou soutenues par le parti du nouveau président.

Ainsi, Fabrice Lachenmaier, maire du Mas, partira dans la 2e et Jean-Christophe Picard, président du PRG 06, dans la 3e. Précisément la circonscription dans laquelle le PRG, très implanté notamment dans les 5e et 7e cantons, espérait bien que le PS lui laisse le champ libre. Ce ne fut pas le cas, le Parti socialiste préférant présenter Christine Doréjo pour s’opposer au député sortant Nouveau Centre Rudy Salles.

Plus globalement, remarquant « que dans les Alpes-Maritimes, sur les dix-huit candidats actuellement proposés ou soutenus par le PS (neuf titulaires et neuf suppléants), aucun n’est radical de gauche », Jean-Christophe Picard n’hésite pas à parler « d’ostracisme inacceptable » du PS à l’égard du PRG, « qui a pourtant fait le choix du rassemblement ».


Posté le 13 mai 2012 par Jean-Christophe Picard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
Le respect des citoyens !
Anticor en alerte !
2015, nous serons là !
Démocratie, laïcité !
Bonnes fêtes à tous !
A qui profite le crime !
Quand les associations de MLN font bloquent !
"Mandelieu la Napoule Autrement"
Ensemble pour la rentrée !
Le TA, contre le roi !
Dominique Boy Mottard
JWE
JWE : ils reviennent !
JWE : le retour !
Cessante causa legis, cessat lex
UMP-UDI dans le canton de Nice 5 : même pas la reconnaissance du ventre
L’impérieuse nécessité de se retrouver
Le sens du devoir
Soir de défaite
Elections départementales : seulement 2 places pour 3 au second tour
M6 s’intéresse au 5 XXL
Jean-Christophe Picard
FRANCE / Président d'Anticor !
ALPES-MARITIMES / Il faut créer un Comité départemental de liaison de la gauche
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : la faute au Front de Gauche ?
ALPES-MARITIMES / Départemenales 2015 : une mauvaise nouvelle pour la démocratie
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : dès le premier tour !
ALPES-MARITIMES / Les incroyables mensonges d'Éric Ciotti !
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : oups !
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : à « Nice 2 », le tract des candidats UMP vaut son pesant de cacahuètes !
ALPES-MARITIMES / Comment le Conseil général gaspille l'argent public
NICE / Départementales 2015 : notre programme pour « Nice 2 »
Parti Radical de Gauche
Journal Radical n°622
Sébastien Eugène nouveau président du PRG de l'Aisne
PRG dénonce les alliances contre-nature qui font basculer le Tarn-et-Garonne à droite.
Jean-Michel Baylet dénonce l'agression du Président de la fédération PRG de Seine Saint-Denis.
Urgence climatique : pour une mobilisation de la jeunesse francophone !
Départementales : aucune voix ne doit manquer à gauche au second tour
Le PRG condamne avec la plus grande fermeté l'attentat qui a frappé la Tunisie
Le PRG en première ligne
Actualité de Sylvia Pinel
Actualité de Annick Girardin
Patrick Mottard
Antigone for ever
Une belle reprise
La dame de Carras plonge dans la Baie des songes
Quand Edith arnaque l’arnaqueur
Fargo : noir sur blanc
Sur tous les fronts
Cinquante nuances de Grey est cucul la praline
Houellebecq : troublante « Soumission »
Le non élu de proximité du côté de Saint Barth
« Baie des songes » à la FNAC