PRG/PS : déjà la fin de l’état de grâce dans le 06 ?

JPG - 10 ko
Jean-Christophe Picard, furieux que le PS n’ait pas fait une petite place à quelques candidats PRG dans le département, a décidé de se porter lui-même candidat dans la 3e circonscription (photo : archives Eric Neri)

Ils ont fait copain-copain durant la campagne présidentielle pour porter François Hollande à l’Élysée. Mais PS et PRG ne sont, malgré tout, pas les meilleurs amis du monde… Pour preuve, la décision du Parti radical de gauche des Alpes-Maritimes de présenter deux candidats aux législatives, face aux candidatures estampillées PS ou soutenues par le parti du nouveau président.

Ainsi, Fabrice Lachenmaier, maire du Mas, partira dans la 2e et Jean-Christophe Picard, président du PRG 06, dans la 3e. Précisément la circonscription dans laquelle le PRG, très implanté notamment dans les 5e et 7e cantons, espérait bien que le PS lui laisse le champ libre. Ce ne fut pas le cas, le Parti socialiste préférant présenter Christine Doréjo pour s’opposer au député sortant Nouveau Centre Rudy Salles.

Plus globalement, remarquant « que dans les Alpes-Maritimes, sur les dix-huit candidats actuellement proposés ou soutenus par le PS (neuf titulaires et neuf suppléants), aucun n’est radical de gauche », Jean-Christophe Picard n’hésite pas à parler « d’ostracisme inacceptable » du PS à l’égard du PRG, « qui a pourtant fait le choix du rassemblement ».


Posté le 13 mai 2012 par Jean-Christophe Picard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
Vigilence, pour que plus jamais ça !
Rentrée politique pleurnicharde !
"Razzia sur la Riviera"
A Mandelieu ça bouge encore !
Congrés PRG 2015 !
Assemblée Génerale PRG 06.
Jamais baisser les bras !
PRG 06 change de main !
Le respect des citoyens !
Dominique Boy Mottard
Conseil municipal : une nécessaire et utile autonomie
Le soir dans la vieille ville de Bordighera
Retour à la vie municipale
Voeux du PRG 06
Jouer collectif…
Extérieurs nuit dans la péninsule ibérique (suite)
Le fleuve et la mer
Bonne année 2016
Extérieurs nuit dans la péninsule ibérique
Les LEA Licence 3 Droit et les migrants
Parti Radical de Gauche
Premier Comité de liaison du PRE
Remise gracieuse de la peine d'emprisonnement de Jacqueline SAUVAGE : un heureux dénouement pour le Parti Radical de Gauche.
Demande de grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage : les radicaux de gauche s'associent à la mobilisation.
Le PRG salue une croissance retrouvée en 2015
Fin de vie - Pour Eddie Aït, Secrétaire général adjoint du PRG et Conseiller régional d'Ile-de-France, « le combat continue, car, aux yeux des Radicaux de gauche, cette loi ne résout rien ».
Bureau national du PRG en présence du Premier Ministre Manuel Valls
Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national du PRG à la laïcité, salue la prise de conscience de l'exécutif sur les reculs de la laïcité dans notre pays.
Voeux 2016 du Parti Radical de Gauche
Jean-Michel BAYLET, Président du Parti Radical de Gauche, salue la fermeté de l'Exécutif face à la menace terroriste.
Le PRG salue ce soir la victoire de la République et de la démocratie.
Patrick Mottard
Le Marcel Proust du jour (4)
Jean Zay : réformateur, résistant et martyr républicain
La mode des morgues
Vœux pour la Tunisie nouvelle
Voeux radicalement radicaux pour 2016
Un renouvellement en profondeur…
Du Court Circuit Café aux Loges
Le Christ va s’arrêter à « L’eau vive »
François : vingt ans déjà…
Jean-Luc Kleinpeter