Nice / Tramway / Ligne 2 :

À propos de la votation citoyenne

Lu sur la façade d'un immeuble du boulevard Victor-Hugo, à NiceAvec 8 500 participants le résultat de la votation citoyenne organisée par l’opposition municipale et Patrick Allemand est significatif. L’incroyable coalition entre Christian Estrosi et la CGT pourra toujours expliquer que les signataires ne représentent que 4 % du corps électoral et que le chiffre est en retrait de 15 % par rapport aux primaires citoyennes, mais telle quelle, cette consultation constitue une bonne mobilisation. Une mobilisation qui m’inspire au moins trois réflexions :

- En ces temps de crise, de nombreux Niçois sont circonspects devant la multiplication de projets pharaoniques dont ils ne comprennent pas toujours l’utilité.

- Le tramway n’est plus « la vache sacrée » d’une population qui serait prête à accepter n’importe quoi pour son extension (il y avait déjà eu une pétition contre la projet « promenade » qui comme aujourd’hui regroupait des forces politiques de gauche et de droite…)

- Mais surtout de nombreux Niçois de gauche apprécient d’être consultés directement sans avoir à passer par les pesants appareils politiques. De ce point de vue le résultat de la votation donne raison à ceux qui souhaitent une primaire citoyenne pour choisir le candidat de la gauche aux municipales. Aux autorités locales et nationales du PS d’en tirer les conclusions.

Pour revenir à la consultation de samedi, elle n’a bien sûr aucune conséquences pratiques. Pour cela, il faudra attendre la mi-juin et la décision du tribunal administratif concernant le recours initié par Marc Concas et dont je suis signataire. Dans l’optique de cette échéance, qui elle sera décisive, la votation d’hier a créé un climat incontestablement favorable…

Patrick MottardRetrouver tous les articles de Patrick Mottard sur son site web :

- Patrick Mottard

Lire aussi, sur ce site :

- « Ah, le brave peuple ! » (04/05/13)

- « Une première victoire » (13/03/13)

- « Recours déposé ! » (06/12/12)

- « Acte II de la riposte : le recours administratif » (26/10/12)

- « Acte I de la riposte : le recours gracieux » (06/08/12)

- « “C’est le début de la riposte !” » (29/06/12)


Posté le 26 mai 2013 par Patrick Mottard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
Le respect des citoyens !
Anticor en alerte !
2015, nous serons là !
Démocratie, laïcité !
Bonnes fêtes à tous !
A qui profite le crime !
Quand les associations de MLN font bloquent !
"Mandelieu la Napoule Autrement"
Ensemble pour la rentrée !
Le TA, contre le roi !
Dominique Boy Mottard
Les étudiants kenyans et les femmes de France
JWE
Teaser JWE
JWE
JWE : ils reviennent !
JWE : le retour !
Cessante causa legis, cessat lex
UMP-UDI dans le canton de Nice 5 : même pas la reconnaissance du ventre
L’impérieuse nécessité de se retrouver
Le sens du devoir
Jean-Christophe Picard
NICE / Quand la police gère une plage...
NICE / Stade critique
NICE / Toujours JFK !
FRANCE / Président d'Anticor !
ALPES-MARITIMES / Il faut créer un Comité départemental de liaison de la gauche
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : la faute au Front de Gauche ?
ALPES-MARITIMES / Départemenales 2015 : une mauvaise nouvelle pour la démocratie
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : dès le premier tour !
ALPES-MARITIMES / Les incroyables mensonges d'Éric Ciotti !
ALPES-MARITIMES / Départementales 2015 : oups !
Parti Radical de Gauche
Naufrages en Méditerranée : la tribune de Géraldine Guilpain, Présidente des JRG
Départementales 2015 : la gauche recule, le PRG résiste
L'actualité des sénateurs PRG au sénat
L'actualité des députés PRG à l'Assemblée nationale
Actualité de Thierry Braillard
Actualité de Sylvia Pinel
Actualité de Annick Girardin
Journal Radical n°622
Sébastien Eugène nouveau président du PRG de l'Aisne
PRG dénonce les alliances contre-nature qui font basculer le Tarn-et-Garonne à droite.
Patrick Mottard
Charb, l’islamophobie et Ikea
Je suis (toujours) Charlie
Pour que vive le nouveau Nice Matin !
Antigone for ever
Une belle reprise
La dame de Carras plonge dans la Baie des songes
Quand Edith arnaque l’arnaqueur
Fargo : noir sur blanc
Sur tous les fronts
Cinquante nuances de Grey est cucul la praline