Nice / Tramway / Ligne 2 :

À propos de la votation citoyenne

Lu sur la façade d'un immeuble du boulevard Victor-Hugo, à NiceAvec 8 500 participants le résultat de la votation citoyenne organisée par l’opposition municipale et Patrick Allemand est significatif. L’incroyable coalition entre Christian Estrosi et la CGT pourra toujours expliquer que les signataires ne représentent que 4 % du corps électoral et que le chiffre est en retrait de 15 % par rapport aux primaires citoyennes, mais telle quelle, cette consultation constitue une bonne mobilisation. Une mobilisation qui m’inspire au moins trois réflexions :

- En ces temps de crise, de nombreux Niçois sont circonspects devant la multiplication de projets pharaoniques dont ils ne comprennent pas toujours l’utilité.

- Le tramway n’est plus « la vache sacrée » d’une population qui serait prête à accepter n’importe quoi pour son extension (il y avait déjà eu une pétition contre la projet « promenade » qui comme aujourd’hui regroupait des forces politiques de gauche et de droite…)

- Mais surtout de nombreux Niçois de gauche apprécient d’être consultés directement sans avoir à passer par les pesants appareils politiques. De ce point de vue le résultat de la votation donne raison à ceux qui souhaitent une primaire citoyenne pour choisir le candidat de la gauche aux municipales. Aux autorités locales et nationales du PS d’en tirer les conclusions.

Pour revenir à la consultation de samedi, elle n’a bien sûr aucune conséquences pratiques. Pour cela, il faudra attendre la mi-juin et la décision du tribunal administratif concernant le recours initié par Marc Concas et dont je suis signataire. Dans l’optique de cette échéance, qui elle sera décisive, la votation d’hier a créé un climat incontestablement favorable…

Patrick MottardRetrouver tous les articles de Patrick Mottard sur son site web :

- Patrick Mottard

Lire aussi, sur ce site :

- « Ah, le brave peuple ! » (04/05/13)

- « Une première victoire » (13/03/13)

- « Recours déposé ! » (06/12/12)

- « Acte II de la riposte : le recours administratif » (26/10/12)

- « Acte I de la riposte : le recours gracieux » (06/08/12)

- « “C’est le début de la riposte !” » (29/06/12)


Posté le 26 mai 2013 par Patrick Mottard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
Vigilence, pour que plus jamais ça !
Rentrée politique pleurnicharde !
"Razzia sur la Riviera"
A Mandelieu ça bouge encore !
Congrés PRG 2015 !
Assemblée Génerale PRG 06.
Jamais baisser les bras !
PRG 06 change de main !
Le respect des citoyens !
Dominique Boy Mottard
Conseil municipal : une nécessaire et utile autonomie
Le soir dans la vieille ville de Bordighera
Retour à la vie municipale
Voeux du PRG 06
Jouer collectif…
Extérieurs nuit dans la péninsule ibérique (suite)
Le fleuve et la mer
Bonne année 2016
Extérieurs nuit dans la péninsule ibérique
Les LEA Licence 3 Droit et les migrants
Parti Radical de Gauche
Premier Comité de liaison du PRE
Remise gracieuse de la peine d'emprisonnement de Jacqueline SAUVAGE : un heureux dénouement pour le Parti Radical de Gauche.
Demande de grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage : les radicaux de gauche s'associent à la mobilisation.
Le PRG salue une croissance retrouvée en 2015
Fin de vie - Pour Eddie Aït, Secrétaire général adjoint du PRG et Conseiller régional d'Ile-de-France, « le combat continue, car, aux yeux des Radicaux de gauche, cette loi ne résout rien ».
Bureau national du PRG en présence du Premier Ministre Manuel Valls
Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national du PRG à la laïcité, salue la prise de conscience de l'exécutif sur les reculs de la laïcité dans notre pays.
Voeux 2016 du Parti Radical de Gauche
Jean-Michel BAYLET, Président du Parti Radical de Gauche, salue la fermeté de l'Exécutif face à la menace terroriste.
Le PRG salue ce soir la victoire de la République et de la démocratie.
Patrick Mottard
Le Marcel Proust du jour (4)
Jean Zay : réformateur, résistant et martyr républicain
La mode des morgues
Vœux pour la Tunisie nouvelle
Voeux radicalement radicaux pour 2016
Un renouvellement en profondeur…
Du Court Circuit Café aux Loges
Le Christ va s’arrêter à « L’eau vive »
François : vingt ans déjà…
Jean-Luc Kleinpeter