Alpes-Maritimes :

Les incroyables mensonges d’Éric Ciotti !

Éric Ciotti vient de diffuser un courrier, en argant de ses qualités de député et de président du Conseil général des Alpes-Maritimes, pour soutenir des candidats UMP aux élections départementales...

Il ose y faire la déclaration suivante : « Malgré le désengagement de l’État, nous avons fait le choix de ne pas augmenter la fiscalité locale, de diminuer de plus de 500 le nombre de fonctionnaires et le recours à la dette. Cette politique a été saluée par la Cour des comptes comme exemplaire. »

Disons-le sans ambages : M. Ciotti ment éhonteusement.

1) En 2009, il a fait voter une hausse de 15 % de la taxe d’habitation, de la taxe sur le foncier bâti, de la taxe sur le foncier non bâti et de la taxe professionnelle. En 2014, il a également fait voter une hausse de 18 % des droits de mutation. Dès lors, il est indéniable que, sous sa présidence, la fiscalité directe et indirecte a fait un bond. M. Ciotti ment donc quand il affirme avoir fait le choix « de ne pas augmenter la fiscalité locale » !

2) La politique de la majorité départementale UMP n’a jamais été saluée par la Cour des comptes. Les magistrats ont juste relevé que les Alpes-Maritimes faisaient partie des six départements qui « sont parvenus à stabiliser ou à réduire » les charges de personnel. Par contre, ils ont également remarqué que les Alpes-Maritimes faisaient partie des douze départements ayant « des ressources fiscales par habitant supérieures de plus de 25 % à la médiane ». M. Ciotti ment donc quand il prétend que sa politique a été qualifiée d’« exemplaire » par la Cour des comptes !

3) L’encours des dettes bancaires du Conseil général est passé de 747 537 €, en 2008, à 879 488 €, en 2013, soit une augmentation de 18 %. M. Ciotti ment donc quand il explique avoir fait le choix de « diminuer le recours à la dette » !

Il est incroyable qu’un député de la Nation soit prêt à s’abaisser ainsi pour obtenir des voix.

Retrouver tous les articles de Jean-Christophe Picard sur son blog :

- Jean-Christophe Picard


Posté le 19 mars 2015 par Jean-Christophe Picard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Métropole NCA, Ville de Nice : 48 heures au front
Vœux 2018 à Cyrille Besset
Bonne année 2018
Le Noël d’AMICA
La coulée verte du 12e arrondissement
Troisième conseil municipal en deux mois
Ecole Ray-Gorbella : la ville a dû revoir sa copie
Les oiseaux de l’étang de Vaugrenier
Les droits de l’opposition au Conseil municipal
En direct de Manhattan
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Les L1 LEA font leur cinéma : Tarantino, Di Caprio et Lion
La 303 ème semaine de Roger Federer…
Contre les dérives sectaires avec Catherine Picard
Le tram niçois est dangereux !
Un Brexit qui de moins en moins excite !
Mennel Ibtissen et TF1 doivent assumer
L’étrange efficacité du foot à 10…
Nous sommes radicalement pour l’école de 2e chance
Baron noir, tel le phoenix…
Après Ramadan, ne pas baisser la garde !