Hommage national :

70 ans après : l’occasion était importante

Je trouve assez surréaliste l’attitude de certains de mes compatriotes par rapport au drapeau tricolore. Pourquoi faut-il que la simple idée d’arborer ce symbole dans une circonstance où notre Nation est si durement atteinte pose problème à certains ?

Et quand je dis à certains, je ne pense pas à quelques personnes de mauvaise foi qui ne digèrent pas que la proposition soit venue de François Hollande, notamment à l’extrême droite qui aurait bien voulu continuer à confisquer notre drapeau. Il n’est d’ailleurs pas impossible que cette considération n’ait pas été étrangère à la proposition du Président. Et alors ?

Non, je pense surtout aux gens de gauche – dont certains que je connais bien – qui continuent à être tellement frileux par rapport au bleu-blanc-rouge. Comme si ça allait faire d’eux des nationalistes réacs. Du coup, ils tentent, souvent fort maladroitement, de mettre en avant – sans doute pour se dédouaner de cette frilosité dont ils doivent avoir un peu honte – les idées d’universalisme comme si, avec cette référence, ils allaient prendre de la hauteur par rapport aux beaufs que nous sommes, nous qui avons décidé de mettre le drapeau à notre fenêtre. Je ne tiens pas à leur donner des leçons, mais je n’en accepte pas d’eux.

Mais pour eux, j’ai une petite anecdote. Ce matin, je suis passée chez ma mère qui aura quatre-vingt-dix ans dans quelques mois. Je suis surprise de voir à son balcon (tenu par des pinces à linge !) un drapeau tricolore, certes un peu fatigué. Ce drapeau avait été fabriqué par son père à la fin de la 2e guerre mondiale, pour fêter la Libération et parce qu’on n’en trouvait pas à acheter. Il y avait même ajouté un galon doré.

Aujourd’hui, pour la première fois, elle le sortait de la boîte où elle l’avait soigneusement conservé. Soixante-dix ans après. Il fallait que l’occasion soit importante.

Dominique Boy-MottardRetrouver tous les articles de Dominique Boy Mottard sur son blog :

- Dominique Boy Mottard


Posté le 27 novembre 2015 par Dominique Boy Mottard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
Le crematorium et la reprise de la SEMIACS au Conseil métropolitain d’hier
F1 au Castellet : Nice Côte d’Azur n’a rien à faire sur la grille de départ
8 mars
Henriette
Un conseil municipal très zarbi…
Rue Josette Anelli ?
Conseil municipal du 19 décembre 2016 (2)
Bonne année 2017
Conseil municipal du 19 décembre (1) – Le couvent de la Visitation
« J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle »
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
Sabine de la lune
Julien Barbé, le 19e héros
Un vote utile peut en cacher un autre
Les LEA lisent…
Travel blues
Valls acte le divorce des deux gauches
Des Travel anecdotes comme s’il en pleuvait
Hamon Gros-Jean comme devant
De Princesse Grace à Carabacel
Les Travel anecdotes sur un air de cithare