Sénatoriales :

Comment perdre un sénateur

Marc DaunisIl est légitime pour un parti politique de chercher à faire entendre sa spécificité, surtout quand les conditions du rassemblement ne lui paraissent pas réunies. D’ailleurs, le PRG 06 use régulièrement de cette liberté…

Néanmoins, il existe une élection qui fait incontestablement exception à cette règle : les sénatoriales. La division n’y est, en effet, plus de mise, dans les Alpes-Maritimes, depuis que le mode de scrutin a changé : désormais, il s’agit d’un scrutin à la proportionnelle, à un seul tour. Compte-tenu des forces en présence, les choses sont extrêmement simples : soit la gauche est rassemblée et elle obtiendra un sénateur (sur cinq), soit elle est divisée et l’UMP fera le grand chelem.

Dès lors, l’attitude du PCF - qui annonce une liste autonome - est complètement irresponsable. D’une part, cette démarche ne va, bien évidemment, pas contribuer à aider la gauche puisqu’elle aboutit à la priver du seul parlementaire qu’elle pourrait avoir dans le département (qui compte déjà neuf députés de droite !). D’autre part, on ne comprend pas l’intérêt que pourraient avoir les communistes à utiliser cette élection pour se compter puisque, s’agissant d’un suffrage indirect, ils connaissent, à l’avance, leur poids électoral…

Cette bêtise annoncée est d’autant plus regrettable que le PS propose la meilleure tête de liste possible pour la gauche : Marc Daunis, maire de Valbonne, vice-président de la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis et conseiller régional. Ses compétences unanimement saluées et son expérience incontestable en feront un excellent sénateur.

Dès lors, le PRG condamne sans réserve l’initiative du PCF et appelle à l’union la plus large possible autour de la liste menée par Marc Daunis.

Lire aussi, par ailleurs :

- « Élections sénatoriales : priorité à l’union » sur le blog de Patrick Allemand (27/08/08)


Posté le 28 août 2008 par Jean-Christophe Picard
envoyer l'article par mail title= envoyer par mail

Sur le web

Chantal Maimon
@bayrou j'aimerai
@Nice_Matin @HConstanty c'est scandaleux
Partagez cette pétition
@Sarko_Junior @BFMTV ceux que ton pere a suprimé?
@MaryseBurgot et pourquoi ?
C'est avec beaucoup d'affection que j'adresse à...
@sevnice @Mamafrika rien que ça.
@farrugiadom j'irai voir comme dab
@RTLFrance @bayrou et on va les payer comment....
@Pierrot287 @ECiotti pour les autres on sait...
Dominique Boy Mottard
De Sterling à Aberdeen : l’Écosse buissonnière
Photos en Pays de Galles
Soirs d’été en Pays de Galles
Notre voyage en Écosse commence en France
Bourguignon cinq jours, bourguignon toujours !
Un Conseil métropolitain tronqué
Conseil municipal de Nice : du lourd
Marion et Franck
Extrême droite à Nice le 1er Mai : non à la provocation, non à la récupération
Les 100 ans de Marie-Dominique
Parti Radical de Gauche
Congrès du Parti Radical de Gauche 2016
Nouvel article N° 1769
Le PRG dénonce les manœuvres politiciennes de la droite sur la réforme constitutionnelle
Le Comité de liaison du Pôle Radical et Ecologiste (PRE) a eu lieu mardi 22 mars 2016.
Attentats de Bruxelles : le PRG demande une réponse européenne à la menace terroriste
Le dégel du point d'indice : une question de justice pour le PRG
Forum pour une Nouvelle France : La loi Travail en débat
Le PRG propose des actions concrètes au service des droits des femmes !
Journal Radical 630
Le Tour de France de la Laïcité du Parti Radical de Gauche à Louviers
Patrick Mottard
North coast 500 : émerveillement, rivalité et révélation
Loch Ness : Nessie BDA à la recherche du cousin écossais
Bonjour chez vous, Monsieur Le Prisonnier !
Good morning Wales !
Venaruzzo – Gaignier by Alchy
Aux actes, radicaux !
L’Etat rend hommage aux victimes de l’antisémitisme d’Etat
Nice Jazz Festival : nostalgie malgré Rhoda Scott
Gump de Saint-Gengoux-de-Scissé à Cruzille…
Radicaux : Lacroix sans la bannière